L’impact direct et indirect du courrier non adressé

Ongeadresseerde huis-aan-huis communicatie en de ja/ja nee/nee sticker

Les secteurs de l’impression et de la distribution ressentent l’impact direct des modifications qui ont lieu dans le domaine des imprimés non adressés. L’impact indirect renvoie à l’effet sur les industries en amont de la chaîne de valeur, notamment les producteurs de papier, les bureaux de publicité, de communication, de graphisme et les agences médias.

 

Vous trouverez ci-dessous une représentation de cette chaîne de valeur, qui illustre l’impact produit.

Annonceurs : le commerce au détail, les administrations, la presse régionale gratuite

Les détaillants recourent aux agences de publicité pour créer et concevoir leur courrier non adressé.

Comportement des consommateurs

Bureaux de publicité, de graphisme et de communication

Le secteur de l’impression
Tant les grandes que les petites imprimeries locales impriment des imprimés non adressés. Cette étude n’a pas pris en considération les grandes quantités importées et exportées. Nous tenons uniquement compte du courrier non adressé produit et distribué en Belgique.

Imprimeries

Le secteur de la distribution
Le secteur de la distribution se charge de la distribution du courrier non adressé. La densité de leur réseau leur permet de desservir chaque boîte aux lettres en Belgique. Il s’agit d’une branche très spécialisée, composée de quelques acteurs.

Distributeurs

Consommateurs finaux

Les communes et Fost Plus collaborent au niveau de la collecte des déchets papier. Les communes perçoivent 68 % des recettes provenant de la vente des déchets de papier. 32 % des revenus vont à Fost Plus.*

*Fost Plus, 2018

Les services de collecte de déchets

L’industrie du papier livre en général directement à l’industrie de l’impression. D’après nos estimations, 153 000 tonnes de papier sont produites en Belgique pour l’impression de folders.*

*Mededeling van de Raad van het BIPT van 23 november 2018 betreffende het observatorium van de markt voor postactiviteiten in België voor 2017, BIPT, 2018

Producteurs de papier

Le papier est trié selon sa qualité et vendu aux acheteurs de papier. Le traitement et le recyclage du papier occupent 11 ETP par 10 000 tonnes de papier recyclés, hors ETP actifs dans la collecte des déchets5. Cela représente 121 ETP pour le courrier non adressé, en tenant compte du pourcentage de recyclage européen de 72 %.6**

*Brochure Ici, les ouvriers sont chez eux, COBEREC, 2018
**Monitoring report, European Paper Recycling Council 2017, 2018

Entreprises de tri

Infographic

Bureaux de publicité, de graphisme et de communication

Les détaillants recourent aux agences de publicité pour créer et concevoir leur courrier non adressé.

Imprimeries

Le secteur de l’impression
Tant les grandes que les petites imprimeries locales impriment des imprimés non adressés. Cette étude n’a pas pris en considération les grandes quantités importées et exportées. Nous tenons uniquement compte du courrier non adressé produit et distribué en Belgique.

Distributeurs

Le secteur de la distribution
Le secteur de la distribution se charge de la distribution du courrier non adressé. La densité de leur réseau leur permet de desservir chaque boîte aux lettres en Belgique. Il s’agit d’une branche très spécialisée, composée de quelques acteurs.

Les services de collecte de déchets

Les communes et Fost Plus collaborent au niveau de la collecte des déchets papier. Les communes perçoivent 68 % des recettes provenant de la vente des déchets de papier. 32 % des revenus vont à Fost Plus.*

*Fost Plus, 2018

Producteurs de papier

Le papier est trié selon sa qualité et vendu aux acheteurs de papier. Le traitement et le recyclage du papier occupent 11 ETP par 10 000 tonnes de papier recyclés, hors ETP actifs dans la collecte des déchets5. Cela représente 121 ETP pour le courrier non adressé, en tenant compte du pourcentage de recyclage européen de 72 %.6**

*Mededeling van de Raad van het BIPT van 23 november 2018 betreffende het observatorium van de markt voor postactiviteiten in België voor 2017, BIPT, 2018

Sorteerbedrijven

Papier wordt gesorteerd volgens kwaliteit en verkocht aan papieropkopers. Het verwerken en recycleren van papier geeft werk aan 11 fte's per 10.000 ton gerecycleerd papier, exclusief de fte’s actief in de ophaling*. Dit betekent 121 fte's voor de huisaan- huis communicatie, rekening houdend met het Europese recyclagepercentage van 72%.6**

*Brochure Ici, les ouvriers sont chez eux, COBEREC, 2018
**Monitoring report, European Paper Recycling Council 2017, 2018

La valeur ajoutée totale des secteurs de la distribution et de l’impression

La contribution directe de la communication toutes-boîtes à l’économie belge s’élève à 139 millions d’euros. Ce montant comprend le total des revenus avant impôts de l’industrie, auquel s’ajoutent les salaires payés.

L’impact induit de la communication toutes-boîtes

Le secteur de la distribution et l'industrie de l'impression réalisent également un effet induit. C'est l'effet plus étendu qui se produit lorsque les travailleurs et les entreprises concernées dépensent leurs revenus dans les régions locales. Les dépenses des travailleurs actifs dans le secteur du courrier non adressé ont un impact positif de 56 millions d'euros sur l'économie belge. Des changements dans le domaine de la distribution de la communication toutes-boîtes auraient également un impact sur ces dépenses.

Impact sur les emplois
Lees meer
Contributions fiscales des secteurs concernés
Lees meer

Téléchargez la brochure

Download

We gebruiken cookies om ervoor te zorgen dat onze website zo soepel mogelijk draait. Als u doorgaat met het gebruiken van de website, gaan we er vanuit dat u ermee instemt.