Impact sur l’environnement

Ongeadresseerde huis-aan-huis communicatie en de ja/ja nee/nee sticker

Le papier européen est recyclé et participe à l’économie circulaire

En Belgique, 81 % du papier utilisé pour la production de folders provient de forêts durables (certification PEFC ou FFC). Depuis un certain temps déjà, l’industrie papetière a pris davantage conscience des moyens de production en mettant fortement l'accent sur le recyclage et les déchets en tant que matière première. Par ailleurs, les folders en papier constituent des produits particulièrement circulaires : 90 % des folders sont recyclés. Le papier n’est donc pas un déchet, mais une matière première recyclée entre 5 et 7 fois.

L'industrie papetière contribue aux projets de reboisement

Dans l’UE, on recourt uniquement à du bois provenant de forêts gérées de façon durable pour la production de papier. Parallèlement, l'industrie papetière soutient et finance de nombreux projets de reboisement dans le cadre desquels des zones forestières anciennes sont réaménagées. Les jeunes forêts sont généralement plus densément boisées et ont donc une capacité plus élevée à extraire plus de CO2 de l'air.*L’industrie papetière belge est très impliquée dans le développement durable des forêts européennes. Cette industrie investit volontairement dans la certification de la gestion durable des forêts, notamment dans les labels connus : FSC et PEFC.

Par conséquent, au cours des 25 dernières années, la superficie des forêts européennes a augmenté dans des proportions équivalent à plus de 11 millions de terrains de football, soit 430 000 terrains de football supplémentaires par an. ¹

 La superficie des ressources forestières européennes est aujourd'hui 30 % plus élevée que dans les années 1950.

*When It Comes to the Climate, Older Trees Do It Better, Time magazine, 15 janvier 2014

¹ Analyse Deloitte. La surface moyenne d'un terrain de football est évaluée à 7 000 mètres carrés. Basé sur Area of woodland, Eurostat, 2018

Jongere bossen halen meer CO2 uit de atmosfeer dan oudere bossen

Jongere bossen halen meer CO2 uit de atmosfeer dan oudere bossen

L'empreinte écologique des alternatives numériques

Contrairement à la croyance répandue, la communication numérique a bel et bien un impact environnemental. Les formes de communication numérique ne sont donc pas climatiquement neutres. En effet, les matériaux utilisés pour les smartphones, les tablettes, les e-readers, les ordinateurs et les serveurs sont beaucoup plus difficiles à extraire, traiter et recycler que le papier.

L'envoi d’e-mails, la réception de folders digitaux et le recyclage des produits électroniques ont également un impact sur l'environnement.

35%

Taux de recyclage européen
des déchets électroniques

 

VS

72%

Taux de recyclage européen
du papier

Téléchargez la brochure

Download

We gebruiken cookies om ervoor te zorgen dat onze website zo soepel mogelijk draait. Als u doorgaat met het gebruiken van de website, gaan we er vanuit dat u ermee instemt.